CHORÉGRAPHES / DANSEURS

Laura Lamy


Originaire de l’île de la Réunion, elle étudie au CNR de Saint-Pierre, pendant 6 ans avant d’intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique et danse de Lyon en 2006.
Elle étudie durant 4 ans la danse classique et contemporaine, et obtient en 2010 son diplôme d’etudes supérieures DNSPD.

Laura intègre ensuite le Staatstheater de Chemnitz dirigé par Lode Devos, où elle travaille au côté de chorégraphes tels que Catherine Habasque, Lode Devos et encore Joseph Sturdy.

En 2011, elle entame une carrière de danseuse free-lance, et travaille sur des projets dirigés par Joseph sturdy chorégraphe basé en Suède, le nancéen Julien Ficely, et le lyonnais Davy Brun et également la suisse Joël Bouvier.

En 2015, elle remplace une danseuse de Random Dance Company dirigée par Wayne McGregor sur la pièce « Atomos ».


Tristan Robilliard


Né à Lyon et issu d’une famille de musiciens, Tristan étudiera la danse au Conservatoire National de Region. Alors qu'il travail aux côtés de la chorégraphe canadienne Marie Chouinard, sur une production de l'Opera de Lyon, il intègre en 2006 le Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon sous la direction de Jean-Claude Ciappara où il se formera à la danse contemporaine et classique.

En 2009 il obtient son diplôme national supérieur professionnel danseur, DNSPD, et intègre le Jeune Ballet ou il travaillera avec les chorégraphes Yan Raballand, Kader Belarbi, M.Kéléménis, et Julien Monty.

En 2010, à sa sortie du Conservatoire Tristan entamé une carrière de danseur et travail avec le chorégraphe marseillais Michel Kéléménis, sur la pièce Henriette & Matisse crée pour la Biennal de la Danse de Lyon.

En 2011 le chorégraphe et danseur du Ballet de Nancy, Julien Ficely créer pour lui un solo "Encl'homme" qui deviendra l'année suivante un duo avec Laura Lamy.

Sa collaboration avec la compagnie Filament dirigé par Julien Ficely, se poursuivra sur une production événementielle au Zénith de Paris, Tristan devient alors assistant, répétiteur et danseur et constitue un grope éphémère avec des danseurs du Jeune Ballet de Cannes.

En 2012 c'est le début d'une collaboration avec le chorégraphe lyonnais Davy Brun ancien danseur du Ballet du Grand théâtre de Geneve et du Ballet de l'Opéra Lyon. Cette aventure durera pendant 8ans. Il dansera plusieurs de ses pièces Christoffa, L'oiseau de feu, Combat.

En 2015 il rejoint Laura en Suède dans la compagnie Focus dance, il travail alors au côté du chorégraphe Joseph Sturdy pour qui il dansera pendant 2ans.

S'entament alors une carrière internationale et une découverte de toute la Scandinavie. Tristan danse en 2016 aux côtés d'Ana Laguna et Yvan Auzely pour le Dans Festen.

Il travaille sur la reprise de rôle de l’oeuvre de David Drouard, « L’Anneau de Salomon ».

Puis il collabore avec le chorégraphe écossais ancien danseur du Staatstheater de  Nuremberg, Malcolm Sutherland, avec qui il présente « Vivaldi Verses » au Tafelhalle de Nuremberg.


En 2016 ils fondent Resodancer Company. 

Obsédés par la physicalité, pousser le corps dans ses moindre limites, comme emporté dans une spirale de mouvements, Laura et Tristan cherchent avec exigence à faire naître un vocabulaire chorégraphique à travers leur matière.

Leur attachement à de grandes oeuvres picturales, ou cinématographiques les mènent à entreprendre leurs pièces tels un long métrage d'Alfred Hitchcock, où le rythme, la photographie et la musique font corps avec la danse.

C'est en 2019 qu'ils signent leur première commande " Elles/Carmen" en tant que chorégraphes pour le Ballet Théâtre de l’Opéra de Metz.

En 2020, ils créent "Prologue" un duo pour leur propre compagnie, co-produit par le CCN de Créteil.

Parallèlement à leur activité de chorégraphe, ils mettent en place les "Reso-Workshops", master classes entre danseurs professionnels sur Lyon.

ils se positionnent ici, comme créateurs d'opportunités, et tentent de répondre à un manque d'activité sur la région Rhône-Alpes. Ils développent depuis 2016 des rencontres entre chorégraphes internationaux et danseurs.

" Lyon est une grande ville, un vivier d artistes, alors il faut ouvrir les frontières avec l'étranger, et pousser les danseurs à se confronter à d'autres univers, c'est pourquoi nous tentons d'amener un maximum de chorégraphes de renoms, et de destinations différentes, Suède, Japon, Israel, Italie, Allemagne, Belgique, Espagne, Etats-Unis etc..."

Ils comptent aujourd'hui pas moins de 600 participants, venant du monde entier, certains viennent d'Australie, d'autres de Norvège, ou encore d'Espagne, Suisse etc...

De part ces échanges, Laura et Tristan abordent alors le travail de chorégraphes tels que Anton Lachky, Sita Ostheimer, Marcos Mauro, Amos Ben-Tal.